Viens découvrir le monde des films ghibli
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum a passé les 10 000 messages.

Merci à tous.


Filmographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Bonbon Rose


avatar



Féminin

Date d'inscription : 07/01/2012
Messages : 2160

Age : 33
Verseau

Localisation : Paris


MessageSujet: Filmographie Dim 4 Mar 2012 - 11:00

Horus, prince du Soleil (1968)



Dans une nature hostile où les loups attaquent toujours l'homme, Horus, un adolescent plein de vie et de courage, retire une épée de l'épaule d'un démon de pierre, plantée là comme une écharde : c'est l'épée du soleil. Fier de lui, il ramène l'épée à son père, mais ce dernier meurt. Au moment de rendre son dernier souffle, il lui confie une mission : sauver son peuple d'une créature qui terrorise le pays. Commence alors pour le jeune garçon sans peur un très long voyage pour retrouver les siens.



Panda Petit Panda (1972)




N'ayant plus ses parents, Mimiko, une petite fille, habite avec sa grand-mère dans une jolie maisonnette. Alors que cette dernière s'est absentée quelques jours, un bébé panda et son papa pénêtrent dans la maison... et s'y installent ! Comme dans une vraie famille, la petite fille va vivre alors des jours extraordinaires, jusqu'à ce qu'un policier local s'intéresse d'un peu trop près aux nouveaux occupants de la maison...



Kié la petite peste (1981)



Kié est une petite fille, dont le père tient un petit restaurant. Bagarreur et joueur, ce dernier néglige sa famille et son travail, et sa femme le quitte, tout en continuant à rencontrer en cachette sa fille. Cette dernière à huit ans seulement, s'occupe du restaurant tout en essayant de travailler en classe.



Goshu le violoncelliste (1982)



Goshu, jeune violoncelliste maladroit au sein d'un petit orchestre municipal, est la cible des réprimandes du chef d'orchestre. Il travaille beaucoup pour apprendre l'oeuvre de Beethoven. Une nuit, alors qu'il répète, des animaux font leur apparition et, chacun leur tour, lui disent, comment il faut jouer les oeuvres du maître...



L'Histoire du canal de Yanagawa (1987)


ce film n'est pas un anime mais une réalisation classique



Le Tombeau des lucioles (1988)




Japon, été 1945. Après le bombardement de Kobé, Seita, un adolescent de quatorze ans et sa petite soeur de quatre ans, Setsuko, orphelins, vont s'installer chez leur tante à quelques dizaines de kilomètres de chez eux. Celle-ci leur fait comprendre qu'ils sont une gêne pour la famille et doivent mériter leur riz quotidien. Seita décide de partir avec sa petite soeur. Ils se réfugient dans un bunker désaffecté en pleine campagne et vivent des jours heureux illuminés par la présence de milliers de lucioles. Mais bientôt la nourriture commence cruellement à manquer.



Souvenirs goutte à goutte (1991)




Une jeune japonaise de 27 ans, tokyoïte, retourne vers sa campagne natale et traverse le Japon, se remémorant son enfance.



Pompoko (1994)



Jusqu'au milieu du XXe siècle, les tanukis, emprunts d'habitudes frivoles, partageaient aisément leur espace vital avec les paysans. Leur existence était douce et paisible.

Mais le gouvernement amorce la construction de la ville nouvelle de Tama. On commence à détruire fermes et forêts. Leur habitat devenu trop étroit, les tanukis jadis prospères et pacifistes se font la guerre, l'enjeu étant de conserver son bout de territoire. Efforts dérisoires car la forêt continue de disparaître...

Les humains, avec qui ils ont appris à cohabiter, font preuve d'un expansionnisme inexpliqué. Les chefs de clans coordonnent la riposte. Un plan est établi sur cinq ans : le temps pour les animaux d'étudier les humains et de réveiller leur pouvoir de transformation. Il va falloir tenter d'effrayer les humains en évoquant peurs et superstitions. Les solutions les plus farfelues sont expérimentées...


Mes voisins les Yamada (1999)



Dans la famille Yamada, il y a le père (Takashi) bougon et pourtant homme d'affaires, la mère (Matsuko) qui n'aime pas faire le ménage, le frère (Naboru) qui en a assez des études, la grand-mère (Shige) qui ne cesse de s'occuper de ce qui ne la regarde pas, et il y a... Nonoko, la petite dernière de la famille, la fanfaronne qui n'a pas sa langue dans sa poche.







L'amitié c'est une main qui vous soutient
Dans la douleur et le désarroi.
C'est une oreille qui écoute
Tantôt votre peine tantôt votre joie.
C'est un regard qui voit
Jusqu'au plus profond de votre âme
Sans jamais se faire juge.
C'est un cœur qui s'ouvre
Et jamais ne se ferme...
Sarah Biguet

Revenir en haut Aller en bas
http://ghibli.forumactif.fr
Neptune


avatar



Masculin

Date d'inscription : 31/01/2012
Messages : 78

Age : 48
Cancer

Localisation : Au volant du Chat bus


MessageSujet: Re: Filmographie Sam 10 Mar 2012 - 20:34

Longs métrages
Réalisateur :

1968 : Horus, prince du Soleil.
1972 : Panda kopanda.
1981 : Kié la petite peste.
1982 : Goshu le violoncelliste.
1987 : L'Histoire du canal de Yanagawa.
1988 : Le tombeau des lucioles.
1991 : Souvenirs goutte à goutte.
1994 : Pompoko.
1999 : Mes voisins les Yamada.
2003 : Jours d'hiver , réalisation d'un segment.
A venir : Le Conte du coupeur de bambou.

Assistant-réalisateur :

1961 : Anju to zushiomaru.
1962 : Tanoshii bunmeishi tetsu monogatari.
1963 : Wanpaku oji no orochi taiji.
1963 : Ankokugai saidai no ketto.

Producteur :

1984 : Nausicaä de la vallée du vent.
1986 : Laputa, le château dans le ciel.

Séries

Ken l'enfant loup, 1963-1965, réalisateur d'épisodes, non traduit en français.
Gegege no Kitaro, 1968-1969, réalisateur d'épisodes, non traduit en français.
Apache Yakyugun, 1971-1972, réalisateur d'épisodes, non traduit en français.
Gegege no Kitaro, La deuxième série, 1971-1972, réalisateur d'épisodes, non traduit en français.
Mooretsu ataro, 1969-1970, directeur d'épisodes, non traduit en français.
Edgar détective-cambrioleur, 1971-1972, co-réalisateur avec Hayao Miyazaki des épisodes de la seconde moitié de la saison.
Heidi, 1974, 52 épisodes de 30 min, basé sur la nouvelle de Johanna Spyri.
Marco ou Haha wo tazunete sanzenri, « 3 000 Lieues à la recherche de Mère », ?), 1975-1977, réalisateur.
Akage no An (« Anne aux cheveux roux »), 1979, 50 épisodes, réalisateur, scénariste et auteur du storyboard (ép. 29). Il a également travaillé sur le storyboard des seize premiers épisodes.
Conan, le fils du futur, co-réalisateur avec Hayao Miyazaki.
Kié la petite peste, 1981-1983, 64 épisodes (aussi connu sous le nom de Chie la petite peste).


http://fr.wikipedia.org/wiki/Isao_Takahata
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-series.net/
Caline


avatar



Féminin

Date d'inscription : 07/01/2012
Messages : 1049

Age : 32
Cancer

Localisation : Dans l'univers Calinien


MessageSujet: Re: Filmographie Dim 18 Mar 2012 - 2:43

Pour ma part le grand chef d'oeuvre de Takahata et le tombeau des lucioles, un des plus beaux dessins animés et dans son cas le plus beau..


Ensuite graphiquement mes voisins les yamada, et kié la petite peste, c'est mort lol

J'aime beaucoup horus et goshu le violoncelliste..

Quand a Omoide Poroporo jamais vu car pas vf..

Pandi panda est pas mal meme si sa fait un peu récent graphiquement lol


Revenir en haut Aller en bas
http://www.dessins-animes.net/
Bonbon Rose


avatar



Féminin

Date d'inscription : 07/01/2012
Messages : 2160

Age : 33
Verseau

Localisation : Paris


MessageSujet: Re: Filmographie Dim 18 Mar 2012 - 19:00

Moi j'aime bien Pompoko







L'amitié c'est une main qui vous soutient
Dans la douleur et le désarroi.
C'est une oreille qui écoute
Tantôt votre peine tantôt votre joie.
C'est un regard qui voit
Jusqu'au plus profond de votre âme
Sans jamais se faire juge.
C'est un cœur qui s'ouvre
Et jamais ne se ferme...
Sarah Biguet

Revenir en haut Aller en bas
http://ghibli.forumactif.fr
Baronne de Loon


avatar



Féminin

Date d'inscription : 13/04/2012
Messages : 2070

Localisation : dans un chat bus


MessageSujet: Re: Filmographie Sam 16 Juin 2012 - 10:20

J'ai vu peu de films de ce réalisateur. Je pense que son style me séduit moins. J'ai vissionné au cinéma Kié (j'ai détesté). Le tombeau des Lucioles est un film à part, à cause du sujet lourd d'émotions. Horus ne m'a pas marqué. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Filmographie

Revenir en haut Aller en bas

Filmographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permissions des habitantsVous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'univers des Ghibli :: STUDIO GHIBLI - REALISATEURS
 :: Isao Takahata
-