Viens découvrir le monde des films ghibli
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum a passé les 10 000 messages.

Merci à tous.


Omoide no Marnie : le nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Bonbon Rose


avatar



Féminin

Date d'inscription : 07/01/2012
Messages : 2092

Age : 32
Verseau

Localisation : Paris


MessageSujet: Omoide no Marnie : le nouveau départ Lun 7 Juil 2014 - 16:46

- Partie 1 -



Durant le courant du mois de juin, précédant la sortie prochaine, le quotidien japonais Yomiuri Shimbun a proposé une série d’articles sur la production du film Omoide no Marnie, regroupés sous le titre générique « Omoide no Marnie : le nouveau départ ».
A quelques jours de la sortie du film en salles japonaises, nous vous proposons une traduction du premier d’entre eux, publié le 13 juin 2014. Le second suivra prochainement.


Partie 1 : L’héritage de Ghibli, ou donner la responsabilité à une nouvelle armée

Le studio Ghibli est actuellement en cours de production de son nouveau long métrage Omoide no Marnie. Pour le studio, il s’agit là du premier projet qui sera réalisé sans le concours, de prêt ou de loin, de Hayao Miyazaki ou d’Isao Takahata.
Pour ce nouveau départ, le studio a choisi Yoshiaki Nishimura à la production, et Hiromasa Yonebayashi à la réalisation, et compte aussi sur une toute jeune équipe de collaborateurs et de nouveaux arrivants pour mener ce projet à bien. La sortie du film est programmée le 19 juillet 2014 au Japon. La ligne d’arrivée est juste devant eux et l’équipe travaille à fond pour finir dans les temps.

Dans le studio, il n’y a plus la présence de Miyazaki qui a pris sa retraite en septembre dernier. Yoshiaki Nishimura, producteur, 36 ans, explique : « L’ambiance du studio n’est pas la même quand Miyazaki est présent. » Aux commandes de ce projet, on retrouve Hiromasa Yonebayashi, 40 ans, entré chez Ghibli en 1996. Il a notamment travaillé au poste d’animateur clé sur Le voyage de Chihiro et Le château ambulant, sur lesquels ses talents d’animateur on été reconnus. C’est ainsi qu’en 2010, il a débuté sa carrière de réalisateur sur le film Arrietty. Marnie est son second film. Nishimura ajoute : « Quand Yonebayashi travaillait sur Arrietty, toute l’équipe s’est réunie autour de lui pour le soutenir car il était débutant et personne ne savait s’il serait capable de mener le projet à son terme. Mais cette fois-ci, il prend ses décisions rapidement et son travail est très convainquant. »

Nishimura, quant à lui, a reçu la proposition de Suzuki à l’automne 2012, lui demandant s’il voulait faire un film avec Maro (surnom de Yonebayashi). A cette époque Nishimura travaillait encore sur Le conte de la princesse Kaguya et était encore très occupé. Il a néanmoins accepté immédiatement. Nishimura est normalement quelqu’un qui réfléchit beaucoup avant de répondre. Mais il a accepté pour deux raisons. La première, c’est qu’à l’époque de la projection interne d’Arrietty, il a entendu Isao Takahata déclarer : « Si un jeune producteur y avait mis toute son âme, peut-être que le film aurait été meilleur. »
La seconde raison trouve son origine alors qu’il était en train de travailler sur l’e-konte (le story-board) de Princesse Kaguya. Il s'est retrouvé au restaurant avec Maro, dont le film Arrietty venait de remporter un prix (prix du film d'animation de l'année ?). Le jeune réalisateur lui à alors avoué : « Quand je travaille sur les e-konte, parfois, je n’arrive pas juger s’ils sont bons ou pas. » Il était un peu jaloux d’Isao Takahata, secondé par une personne qui lui donne son avis. Nishimura a donc donné son accord et a immédiatement commencé à travailler sur l’e-konte avec Yonebayashi. Il a donc continué à travailler sur le film de Takahata tout en commençant à assister Yonebayashi sur Marnie. Pour cela, le soir tard, il rejoignait Maro à l’appartement dans lequel le réalisateur s’était isolé pour travailler.

Sur Omoide no Marnie, Toshio Suzuki s’est réservé un poste de supervision générale. Concrètement, sur ce projet, il est en retrait par rapport au poste de producteur qu’il occupait jusqu’à présent sur les films de Miyazaki ou Takahata. « C’est moi qui ai lancé ce projet », explique Suzuki. « J’ai choisi les collaborateurs principaux et organisé le planning et je participerai à la promotion du film. Mais je ne serai plus présent aux réunions de production avec l’équipe du film. C’est moi qui ai mis en place les principaux intervenants sur ce projet, mais maintenant, c’est à eux de gérer sa production. Je vais certainement avoir envie de donner mon avis, mais je m’abstiendrai. »


Source et photo  : www.yomiuri.co.jp
Merci à Tsk06 pour le lien !

http://www.buta-connection.net/accueil/news.php






L'amitié c'est une main qui vous soutient
Dans la douleur et le désarroi.
C'est une oreille qui écoute
Tantôt votre peine tantôt votre joie.
C'est un regard qui voit
Jusqu'au plus profond de votre âme
Sans jamais se faire juge.
C'est un cœur qui s'ouvre
Et jamais ne se ferme...
Sarah Biguet



Dernière édition par Bonbon Rose le Mar 29 Juil 2014 - 8:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ghibli.forumactif.fr
didoucalin


avatar



Féminin

Date d'inscription : 02/01/2014
Messages : 881

Age : 35
Bélier



MessageSujet: Re: Omoide no Marnie : le nouveau départ Lun 7 Juil 2014 - 18:26

Ah c'est bien on va pouvoir les suivre^^ Ghibli35 


Revenir en haut Aller en bas
Bonbon Rose


avatar



Féminin

Date d'inscription : 07/01/2012
Messages : 2092

Age : 32
Verseau

Localisation : Paris


MessageSujet: Re: Omoide no Marnie : le nouveau départ Mar 29 Juil 2014 - 8:04

- Partie 2 -



Durant le courant du mois de juin, précédant la sortie prochaine, le quotidien japonais Yomiuri Shimbun a proposé une série d’articles sur la production du film Omoide no Marnie, regroupés sous le titre générique « Omoide no Marnie : le nouveau départ ».
Après le premier d'entre eux, et à quelques jours de la sortie du film dans les salles japonaises, nous vous proposons une traduction du second article, publié le 27 juin 2014.


Partie 2 : Le directeur de l’animation main dans la main avec le réalisateur

Masashi Andô, 45 ans, est de retour au studio Ghibli après une absence de 13 ans. Sur Omoide no Marnie, il est crédité comme directeur de l’animation, mais aussi coscénariste du film. Différentes questions se sont en effet posées à lui lorsqu’il a appréhendé le texte original. A la lecture du roman, Andô ne saisissait pas vraiment le charme de l’histoire. Tous les personnages autour de l’héroïne, Anna, étaient tous trop gentils, et les événements ne lui semblaient pas logiquement structurés. Andô a alors fait part de ces questionnements au réalisateur Hiromasa Yonebayashi qui lui a alors proposé de réviser le scénario ensemble. Lorsqu’Andô proposait une idée à Yonebayashi, celui-ci écoutait et réfléchissait, puis lui faisait ensuite une nouvelle proposition. Ils ont ainsi fait avancer le scénario à force d’échanges constructifs.

C’est en mai 2013 qu’Andô a quitté son poste d’animateur clé sur le film Le conte de la princesse Kaguya pour rejoindre Yonebayashi et commencer à travailler sur le film avec lui. Cela faisait 13 ans qu’il n’avait plus travaillé au poste de directeur de l’animation pour un film du studio Ghibli (NDT : Le conte de la princesse Kaguya n’est pas à proprement parler un film du studio Ghibli, car il a fallu créer tout spécialement un studio et réunir une équipe autour d’Isao Takahata pour produire les images qu’il avait en tête).
Masashi Andô est entré au studio Ghibli en 1990. En 1995, il a travaillé comme directeur de l’animation sur Princesse Mononoke, puis en 2001, sur Le voyage de Chihiro, au même poste. Il quitte ensuite le studio et devient animateur freelance et travaille notamment pour Satoshi Kon.
Le producteur Yoshiaki Nishimura considère Masashi Andô comme un animateur de premier ordre. Et à une période, l’animateur était considéré comme un rouage essentiel sur les films d’Hayao Miyazaki au studio Ghibli.
Cependant, à une époque, il était un peu perdu en travaillant pour Miyazaki. Ce dernier est omnipotent, il dirige tout et fait tout lui-même. Il écrit le scénario en dessinant l’e-konte (le story-board). L’histoire en elle-même et son dénouement évoluent en fonction de l’avancement du travail. Ses collaborateurs n’ont jamais une vision précise du résultat final. La seule chose qu’ils puissent faire, c’est imaginer ce que veut Miyazaki en fonction de son l’e-konte. Et si le réalisateur dit : « Ce n’est pas comme çà », l’animateur doit complètement revoir son travail. Mais comme ils sont également contraints par une limite de temps, ce n’est pas facile. Au final, seuls des changements mineurs seront apportés. Pour Andô, c’était une situation de travail difficile et peu agréable

Pour Omoide no Marnie, Andô a beaucoup travaillé conjointement avec Yonebayashi, dès le scénario et sur les sakuga (images clés). Ils ont beaucoup échangé et donné leur avis, comme s’ils étaient au même niveau hiérarchique. Yonebayashi est entré au studio Ghibli en 1996, Andô est normalement le sempai du jeune réalisateur. Nishimura s’est inutilement inquiété de cet état de fait au début de leur collaboration, car les 2 artistes se sont bien complétés.
Même si ca fait longtemps qu’il n’a pas travaillé au studio Ghibli, Andô a expliqué : « Ce qui était intéressant dans cette production, c’est qu’au lieu de me demander si ca va plaire à Miyazaki. Cette fois-ci, j’ai donné mon avis et exprimé mes idées. Je pense qu’il existe des avantages et des inconvénients à pouvoir donner son avis. La façon dont les collaborateurs les plus jeunes du studio vont réagir face à cette nouvelle liberté sera importante pour l’avenir du studio. »

Source et photo : www.yomiuri.co.jp
Merci à Yasuka pour la traduction et Tsk06 pour le lien !

http://www.buta-connection.net/accueil/news.php?id=68&link=vu_actu






L'amitié c'est une main qui vous soutient
Dans la douleur et le désarroi.
C'est une oreille qui écoute
Tantôt votre peine tantôt votre joie.
C'est un regard qui voit
Jusqu'au plus profond de votre âme
Sans jamais se faire juge.
C'est un cœur qui s'ouvre
Et jamais ne se ferme...
Sarah Biguet

Revenir en haut Aller en bas
http://ghibli.forumactif.fr
Baronne de Loon


avatar



Féminin

Date d'inscription : 13/04/2012
Messages : 2016

Localisation : dans un chat bus


MessageSujet: Re: Omoide no Marnie : le nouveau départ Mer 30 Juil 2014 - 17:39

La suite au prochain numéro ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Omoide no Marnie : le nouveau départ

Revenir en haut Aller en bas

Omoide no Marnie : le nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permissions des habitantsVous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'univers des Ghibli :: STUDIO GHIBLI - LONG METRAGE
 :: Souvenir de Marnie
-